· 

23 janvier

23 janvier.

J'ai 27 ans.

Moi qui suis toujours stressée à l'approche d'un anniversaire, je me sens sereine. 

23 janvier. 

C'est également la date à laquelle ma micro-entreprise sera officielle.

Pourquoi ?

Car c'est une nouvelle naissance.

Car il n'y a pas de filtre entre Lilith et moi.

Après être passée par toutes les phases.

Le Fou. Ce pas vers l'inconnu, quand j'ai quitté un emploi dans le service public pour me lancer dans un projet que je ne savais pas encore être Lilith. J'avais déjà ma chaîne Youtube, un peu timide. Mais à l'époque, si je savais que je voulais entreprendre, je ne savais pas encore que j'allais entreprendre dans l'accompagnement intuitif et spirituel.

Le Magicien. Cette sensation que tout est possible. Je croise la route de Laure, qui aime le vin autant que moi et qui a pour mission de libérer le génie des femmes. Elle m'a mise en mode illimitée. Merci Laure.

La Grande-Prêtresse. Garder en soi cette envie d'entreprendre avec l'invisible. Faire grandit ma communauté en douce en disant que je veux devenir chargée de com en free-lance. 

L'Impératrice. Finalement, mon côté intuitif me pousse à assumer de plus en plus le tarot comme outil de coaching intuitif.

L'Empereur. Pendant un an, un an et demi, je me mange des sales portes dans la gueule. Les organismes ne me suivent pas, ne comprennent pas mon projet.

Le Pape. Je parviens à trouver ma posture et à guider des femmes (et quelques hommes). Je les aide, mais iels m'aident encore plus à grandir. 

Les Amoureux. Je trouve, sur mon chemin, des personnes qui croient en moi, qui veulent travailler avec moi. Merci à Patricia, à Chantal la Nuit, à la team Cacti Magazine, à Maureen (nous devons nous voir en vrai mais je sais qu'entre Verseau nous allons nous comprendre). Merci à tous·tes celleux que j'oublie mais qui ont été là.

Le Chariot. Mon compte Instagram et Youtube me donne de plus en plus confiance en moi. Votre soutien permanent, sans faille, m'aide à ne pas arrêter. En revanche, je me mets pas mal de pression. J'ai peur. Mais en même temps, j'avance. 

Le Force. Je rencontre, en ligne, les femmes de mon groupe Facebook. Certaines, en vrai. Mais elles me donnent la force. Je sais que mon guide met sur ma route mes client·e·s et les membres de mon groupe. Car quand je les guide, j'obtiens des réponses pour moi, pour ma vie. Merci à vous.

L'Ermite. Je ne me retire pas. Je sors enfin de cette période de coquille, je fais sortir ma lumière. Je franchis un cap de mon parcours spirituel. Ce n'est qu'un début. Mais j'ai franchi un cap.

La Roue de Fortune. Pour le moment, c'est la roulette russe. Les hauts, les bas. Mais au bout : la chance, celle que je provoque chaque jour, en me battant pour vivre mes rêves.

La Justice. Il a fallu trancher. Me rendre à l'évidence. Comprendre que je dois reprendre un emploi salarié pour vivre, et faire vivre mon entreprise. On en reparlera peut-être, de ce rapport au salariat et de l'injonction à l'entrepreneuriat qui règne dans pas mal de groupes. Et si je n'avais pas - encore - à choisir ?

Le Pendu. J'ai beaucoup changé sur de nombreuses questions personnelles. Je n'en parlerai pas ici -pas tout de suite en tout cas -, mais je lâche prise. Je questionne mes certitudes sur le travail, la vie, le couple, l'amour, la sexualité, l'amitié. Mes amitiés en souffrent, car beaucoup d'amis attendaient de moi que je sois à leur disposition. Iels n'aiment pas ce changement de posture. Mais je rencontre de nouvelles personnes. Formidables. Qui sont dans la même justesse que moi. 

La Mort. La perte des illusions. La redescente sur terre. Tant pis, je me battrai seule. Non, pas seule. Car VOUS ÊTES LÀ. La mort de mes icônes, aussi. Leur mort physique pour certain·e·s musicien·ne·s. Leur mort symbolique, pour d'autres, car certain·e·s coaches que j'admirais étaient sur un piédestal trop haut pour elleux, trop haut pour moi. Iels sont humain·e·s, et finalement ça m'a soulagée.

La Tempérance. J'ai trouvé mon équilibre. Je me pardonne, et je m'aime sans condition.

Le Diable. Là, je lutte encore. Mais je me déconstruis, je me questionne, car je veux avancer. Être libre, ou au moins choisir mes chaînes. 

La Tour. Ah, la Tour. Elle m'a accompagnée pendant toute l'année 2017. L'orgasme, le plaisir, mais aussi les bouleversements violents. J'ai peur. Mais j'ai confiance.

L'Étoile. La carte du Verseau, de la renommée, et du succès. Mais un succès conditionné à l'expression de soi. J'accepte de m'ouvrir, de confier des choses difficiles, intimes, à ma communauté. Et quand je pensais qu'elles ne pouvaient pas être encore plus géniales, les femmes de ma communauté m'ont offert leur soutien. MERCI !

La Lune. Je comprends qu'il ne sert à rien d'avoir peur. Je laisse mes peurs au placard. Je lis Fabienne Bizet. Je laisse la peur dans un coin, et je fais confiance. À moi, à mon guide, au D.ieu que je me suis choisis. Et je me découvre des capacités intuitive (médiumniques) hors normes. Je voyage. Avec confiance.

Le Soleil. Je visite Jérusalem. Le Negev. Presque 50 degrés. Mais une consécration pour moi, un rêve de longue date. Et ça m'a bouleversée. Je n'oublierais jamais Jérusalem. Ni à quel point je me suis sentie bien, chez moi, perdue dans le désert du Negev, sous une chaleur sèche à en devenir insupportable pour certain·e·s. Mais moi, j'étais chez moi. 

Le Jugement. Comme toujours, j'évalue et je réévalue, je me questionne. Mais suite à tout ça, plusieurs renaissances ont lieu en moi. Spirituelle, religieuse, personnelle. Professionnelle.

Le Monde. Et nous voilà, mon bébé et moi. Le bébé que j'ai accouché pendant le Jugement. Ma micro-entreprise et moi. Vous pensez que c'est la fin du parcours ? Non. Ce n'est que le début... 

 

Merci à vous, chacun et chacune, de m'avoir accompagnée, de près ou de loin, pendant ce parcours. Merci de me suivre, de me faire confiance, de me demander conseil. 

Et maintenant ?

Mon nouveau Fou, c'est faire vivre cette entreprise, et oser quelque chose de nouveau.

- Je vais continuer les consultations tarot, car j'aime ça et que je veux être là pour vous

- Je vais nouer des partenariats, pour trouver des lieux sur Lyon où vous recevoir en consultation

- Je vais créer des stages et des ateliers autour du tarot

- Je vais créer des programmes d'accompagnements en ligne 

Mémoires du monde

Dans le Starchild Tarot, la 23e carte, la dernière étape, c'est la mémoire akashique. Cette connexion au tout, au quantique, au cosmos, à la mémoire commune. J'ai hâte.